Ouverture du concours dans :

L’Institut Français du Maroc,
en partenariat avec l’Agence France-Presse (AFP),
l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF Maghreb)
et la Fondation Nationale des Musées (FNM),
lance un concours photo sur le thème

« Vivre malgré tout »

Du 17 mai au 10 juin 2021

Présentation

Ce concours destiné aux jeunes amateurs de photographie s’inscrit dans le cadre de l’exposition « À bonne distance(s) » présentée jusqu’au 30 juin à Rabat au Musée national de la photographie et sur trois sites « hors les murs » : Jardin d’Essai Botanique de Rabat, Institut Français de Rabat et l’Esplanade du Musée national de la photographie. Cliquez ici pour découvrir les grands gagnants.

Lauréats

Les masques faits maison
Nabil SAFIR
Résidents d'une maison de retraite à Agadir après avoir survécu à l'épidémie de Covid-19 et reçu la première dose du vaccin. Vivants malgré tout.
Mohamed Boublouh
Ce sont les vues de la victoire après que les jeunes du quartier aient pu allumer la torche d'Achoura au Maroc, une nuit que tous les Marocains connaissent de la nuit de la «torche», quand d'énormes feux sont allumés sur les places.
Reduoane Breezy

Jury

Marielle Eudes
Marielle Eudes - Directrice de la Photographie AFP

Diplômée de l’INALCO en russe et en arabe, et de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (IEPP), Marielle Eudes est la directrice de la Photographie à l’AFP.

Entrée à l’AFP en 1987, elle part au début des années 1990 en poste à Moscou, où elle passera plus de 15 ans à couvrir les bouleversements post-soviétiques. L’époque « Far East » de la CEI comme il y eut un Far West : la chute de l’URSS, la « thérapie de choc » et les ruptures sociales, les crises économiques, les guerres d’indépendance, les révolutions, la gloire et la chute des oligarques… La fin décadente de Boris Eltsine et la montée en puissance de Vladimir Poutine. Elle couvrira d’autres conflits, comme la guerre du Kosovo.

Elle reçoit en 1995, avec le bureau de l’AFP-Moscou, le prestigieux prix Albert Londres pour la couverture de la guerre en Tchétchénie.

À nouveau basée à Paris en 2007 pour intégrer le comité exécutif de l’AFP, elle fut en charge notamment de la négociation des accords de droits d’auteurs à l’agence, et de celle d’un nouveau grand accord d’entreprise aux côtés du DG. Elle passe alors 5 ans à la tête de la Direction de la Rédaction et bientôt près de dix ans à la Direction de la Photographie, à la tête d’un réseau de 450 photographes basés dans 151 pays dans le monde.

Elle a dirigé la réalisation de plusieurs ouvrages photographiques, comme Le Choc du Nouveau Siècle (Denoel) ou la collection annuelle Focus (La Découverte).

Danielle Pailler
Danielle Pailler - Directrice régionale de l'AUF au Maghreb

Danielle Pailler est actuellement directrice régionale Maghreb au sein de l’Agence Universitaire de la Francophonie. Docteure en sciences humaines et sociales, elle a développé de nombreux projets artistiques et culturels notamment fondés sur les enjeux des droits culturels des personnes, les conditions de coopération territoriales au Maroc et en France.

Clélia Chevrier Kolačko
Clélia Chevrier Kolačko - Directrice générale de l’Institut Français du Maroc

Madame Clélia Chevrier Kolačko est la Conseillère de coopération et d’action culturelle et Directrice générale de l’Institut français du Maroc.

Formée à Sciences Po Paris et diplômée de commerce de l’Université de Mannheim (Allemagne), Clélia Chevrier Kolačko a débuté comme consultante en conduite du changement pour la société Accenture. Elle rejoint ensuite la fonction publique au ministère des Affaires étrangères, où elle occupe les fonctions de rédactrice à la sous-direction des affaires financières internationales du Quai d’Orsay, puis de chargée de mission auprès du Secrétaire général. Investie à l’international, elle devient conseillère financière adjointe pour la Communauté des Etats indépendants (CEI) au service économique de Moscou (Russie) entre 2008 et 2011. Elle est ensuite nommée à l’Ambassade de France à Zagreb (Croatie) comme première conseillère entre 2011 et 2015. Puis elle rejoint la direction de la culture, de l’enseignement, de la recherche et du réseau du ministère des Affaires étrangères comme sous-directrice à l’Enseignement supérieur et à la recherche.

Sa nomination à Rabat est effective depuis le 18 juin 2018.

Fadel Senna
Fadel Senna - Photographe AFP - Rabat

Après avoir fait des études d’ingénieur du son et commencé des études de commerce, il s’oriente vers la photographie de presse car passionné d’actualités et de voyages. En 2012, il intègre l’Agence France Presse à Rabat où il effectue de nombreux reportages au Maroc ainsi qu’à l’international (les conflits en Lybie, Irak, Syrie, les événements en Tunisie, la CAN en Egypte et la coupe du monde en Russie).

Hakim Benchekroun
Hakim Benchekroun - Photographe et vidéaste

Photographe et vidéaste, Hakim est également diplômé en architecture et titulaire d’un master en ingénierie culturelle. En 2017, il s’établit au Maroc et fonde l’agence de création Studiolo, avec pour ambition de créer de nouvelles formes de narrations et d’expériences culturelles uniques et créatives.
En tant que photographe, ses explorations l’ont amené à avoir une connaissance intime du paysage architectural marocain. Son travail a été exposé à l’occasion de l’inscription de la ville de Rabat au patrimoine mondial de l’Unesco, ainsi qu’au sein de l’exposition « Le Maroc Contemporain » à l’Institut du Monde Arabe à Paris. Il est également lauréat de l’édition 2017 des Nuits Photographiques d’Essaouira avant d’en prendre la direction en 2018.

Soufiane Er-rahoui
Soufiane Er-rahoui - Conservateur du Musée National de la Photographie

Il intègre la structure de conservation du Musée la Kasbah des Cultures méditerranéennes de Tanger de 2016 à 2019.

En 2019, il a été désigné par la FNM comme responsable du volet production-coordination de la Biennale de Rabat 2019.

Il occupe le poste de Conservateur du Musée National de la Photographie à Rabat depuis 2020.

Il participe régulièrement à l’élaboration des projets scientifiques des Musées dépendant de la FNM (Musée National de la Céramique de Safi, Musée Villa Harris à Tanger, Musée National de la photographie à Rabat).

Il participe au montage d’expositions organisées par la FNM au Maroc et à l’étranger.

Il a été désigné à plusieurs reprises comme membre des comités techniques dans le cadre des actions d’acquisition de la FNM.

Prix

1er prix

Stage de quinze jours à l’AFP Photo
à Paris

Remporté par Reduoane Breezy

2ème prix

Un appareil
photo

Remporté par Mohamed Boublouh

3ème prix

Un abonnement d’un
an à la revue « Photo »

Remporté par Nabil Safir